« BUSY BORED » RÉUSSIR SANS TROUVER LE BONHEUR

 La réussite sans bonheur

  » l’apparition de l’ennuie est la marque de la défaite de la vie »

   Je confirme pour vrai que l’adage qui dit que toute traduction est trahison. J’ai tenté vainement de traduire ces deux mots anglais « busy bored » littéralement « occupé ennuyé » de manière à vous faire comprendre un phénomène que vivent beaucoup de personnes.

    Un « busy bored » ( faisons un autre essai) est quelqu’un de très occupé mais qui au fond s’ennuie de son occupation. J’espère que vous y comprenez quelque chose…

    Peut être l’histoire de ce jeune entrepreneur qui vint me voir au bureau il y a un peu plus 1 ans  vous aidera à voir plus clair dans ce concept tiré de la langue de Shakespeare.

    Ce matin là, je reçu ce jeune homme de 27 ans, élancé, élégant et qui à son jeune âge dirigeait déjà 04 différents business. A une époque où ceux de son âge squattent encore le divan familial, lui, avait déjà des employés et gagnait assurément bien sa vie.

    Il était très occupé à gérer sa société de transport (4 véhicules de 18 places), sa boutique de vente de produits électroménager, son bureau de transfert mobile d’argent et enfin son entreprise de vente de matériels informatiques et bureautique…cela fait beaucoup je l’avoue pour une journée de 24h.

    Occupé mais…ennuyé.

ennuyeux

    Comment cela se peut-il ? Pourtant, c’était bien cela qui causait le mal être de ce brillant garçon. Il faisait certes beaucoup de choses mais au fond aucune de ces

activités ne lui donnait le sentiment d’utiliser réellement ses talents. Il gagnait de l’argent, c’est vrai mais émotionnellement ces différentes activités l’ennuyaient et ne challengeaient pas réellement son potentiel intellectuel.

 

    Pourquoi faites vous ce que vous faites ?

    A cette question, il répondit que toutes ces activités n’avaient qu’un but : gagner de l’argent. C’est chose faite presque…Et ensuite, que ferez-vous ? Gagner toujours plus d’argent…cela vous rendra t-il plus heureux ? En tout cas, ce garçon ne semblait pas particulièrement heureux. Il finirait milliardaire ainsi qu’il aurait toujours ce sentiment d’une symphonie inachevée, d’un talent gaspillé, d’un potentiel inexploité, d’une passion comprimée.

    A la recherche de sens

à la recherche du sens de la vie

    Son problème se résume simplement à la question du sens du travail quotidien de chacun. Votre travail a t-il un sens pour vous ? Vous engage t-il intellectuellement, émotionnellement, spirituellement et psychologiquement ? ou bien, avez-vous cesser d’y réfléchir, en préférant vous contenter du chèque de fin de mois ou de l’argent que vous gagnez ?

    Beaucoup de personnes sont très actives et dynamiques dans des activités qui en fait les consument de l’intérieur.  L’opposé du bonheur est l’ennui. Ils sont très occupés à faire une chose qui au fond les ennuie.

    Ils se disent parfois : «  si je pouvais, j’arrêterais ce job pour faire ci ou ça » ou encore : « un jour…je ferai cette chose qui me passionne tant ». C’est le signe la réussite sans bonheur.

    En attendant ce jour hypothétique, ils s’occupent d’ennui…

 

   Adama GOROU

Human Potential Catalyst

Partager: