L’OR… L’ULTIME ÉPREUVE

     L’or exemple d’inspiration

Une amie m’a demandé de me prononcer sur le thème suivant : «  L’adversité est-elle un frein ou un levier pour la réussite »

     J’ai cogité sur la question et j’ai décidé de donner mon avis en vous parlant  d’un métal précieux enfouit dans les entrailles de la terre : l’Or.

      L’or est presque aussi ancien que la Terre elle-même. Sa rareté, son éclat, sa pérennité en ont fait le métal précieux le plus prestigieux. Certains filons ont jusqu’à deux milliard et demi d’années. La fascination pour l’or est née il y a 6 000 ans environ. Les Égyptiens ont été les premiers à tirer l’or du Nil et à exploiter des gisements à ciel ouvert.

l’ épreuve de la Purification et de la  Fusion

      Aucun doute, l’or éblouit le regard et même l’âme. Ce métal tant recherché une fois extrait passe par une phase de « purification » afin d’en extraire les corps étrangers. Parmi les techniques employées, existe celle de la fusion. Cette technique consiste à faire fondre l’or à une température de 1064 degrés. l'or

      Je considère que chacun d’entre nous est de l’or brut et si nous voulons devenir de l’or pur, précieux et convoité, nous devons nous aussi passer par l’épreuve du feu. Le feu, ce sont les adversités que nous rencontrons, les difficultés auxquelles nous devons faire face, nos handicaps, les jugements des autres, les médisances, les méchancetés, les trahisons, et j’en passe.

      1064 degrés Celsius… la température idéale pour la fusion de l’or peut ressembler à   la montagne de problèmes à affronter pour devenir la meilleure version possible de soi-même. Lorsqu’on traverse une situation difficile, ne dit-on pas que «  C’est chaud » ?. Alors, tenez bon la température de fusion n’est peut être plus très loin. Ne priez pas pour ne pas avoir d’épreuves, priez pour être seulement plus fort qu’elles. Ne priez pas de ne pas avoir d’ennemi, mais priez pour avoir des ennemis de qualité que vous vaincrez.

       C’est seulement dans l’atteinte de la température idéale, que vous saurez toute la beauté, toute la richesse dont regorge votre esprit.

       Pour finir je suis d’avis avec Senèque que : « C’est par lépreuve du feu qu’on reconnaît l’or pur. C’est par les épreuves qu’on reconnaît l’homme de cœur. »

Bon vendredi…Et rendez-vous après la fusion…voir la vidéo

Adama GOROU

Human Potential Catalyst

Mots clés:
Partager: